Quels travaux réaliser pour faire des économies d’énergie ?

Le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter. Parallèlement, nous sommes de plus en plus conscients de notre impact environnemental qui passe notamment par notre consommation énergétique. Face à ces deux constats, pouvoir bénéficier d’un logement moins énergivore s’avère devenir prioritaire pour de nombreux ménages. Voyons ensemble les travaux de rénovation énergétique qu’il est possible de faire (ou plutôt de faire faire) en ce sens.

 

Principe, coûts et aides pour ces types de travaux

Le principe de ces différents ouvrages reste commun : permettre à un bâtiment de consommer moins d’énergie tout en étant aussi, voire plus efficace en termes de confort thermique. C’est d’ailleurs pour cela que l’ensemble de ces travaux se regroupe sous la désignation de rénovation énergétique. S’ils s’élèvent souvent à plusieurs milliers d’euros, sachez que plusieurs fournisseurs proposent des CEE Prime énergie, permettant ainsi de rendre lesdits travaux plus accessibles financièrement parlant. D’autres aides comme un crédit à taux zéro ou MaPrimRenov sont également disponibles pour faciliter l’accès aux travaux de rénovation énergétique. Voyons maintenant plus en détail ce dont il s’agit.

 

Les travaux pour mieux isoler son logement

Lorsque l’on construit ou que l’on rénove son logement, l’isolation est, en termes énergétiques, probablement le premier aspect à prendre en compte. Après tout, à quoi bon faire fonctionner le chauffage ou la climatisation (aussi performants qu’ils soient), si le bâtiment est une véritable passoire thermique qui ne garde pas la température intérieure ?

Pour éviter des déperditions de chaleur qui riment avec logement énergivore, vous pourrez faire isoler votre habitat de différentes façons.

Vous pouvez lire aussi :   Rénovation durable : Jennifer bertin s’occupe de vos travaux

 

Les combles sont par exemple la première source de ces pertes de chaleur avec près de 35% de température qui s’échappe vers l’extérieur. Isoler les combles, ou vérifier que l’isolation est bien efficace, est donc primordial.

Viennent ensuite les murs et fenêtres qui peuvent, eux aussi, être sources d’une surconsommation d’énergie pour le confort thermique intérieur. Enfin, certains ménages trouveront un intérêt à faire isoler leur sol pour améliorer la performance énergétique de leur logement.

 

outils bricolage

 

Le changement de son système de chauffage

Un autre moyen efficace de réduire sa consommation énergétique est d’opter pour un dispositif plus efficace en termes de chauffage.

Une chaudière gaz à condensation sera par exemple très peu polluante et permettra de bénéficier d’une température harmonisée à l’intérieur du logement. Si vous souhaitez vous chauffer au bois tout en bénéficiant d’un système plus respectueux de l’environnement, le poêle à granulés sera une bonne alternative à une cheminée classique.

À noter que les équipements permettant de réguler la température intérieure (ex : robinet thermostatique) contribuent, eux aussi, aux économies d’énergies et sont aussi éligibles aux aides de l’État.

 

Les dispositifs pour les énergies renouvelables

Enfin, l’achat et l’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables permettent aussi de réaliser ces économies d’énergie. Pompes à chaleur, chauffe-eau thermodynamique, panneaux solaires photovoltaïques… sont quelques exemples de dispositifs plus respectueux de l’environnement. En effet, ils utilisent une énergie illimitée tout en s’avérant bien moins énergivores que leurs homologues habituels.