Comment fabriquer une table basse soi-même ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, fabriquer une table basse soi-même peut être plus simple et plus facile qu’il n’y paraît. En effet, tout bricoleur amateur peut y parvenir à condition de disposer des bons outils et respecter les différentes étapes de cette conception. Voici les différentes étapes qui permettent de fabriquer soi-même une table basse.

 

Choisir le matériau

La première étape dans la fabrication d’une table basse est la sélection des matériaux. Ce choix dépend non seulement de vos goûts, mais aussi de la décoration de la pièce où sera posée la table basse. Parmi les multiples options proposées sur le marché, vous pouvez choisir l’une de celles qui suivent.

 

Le plastique

L’avantage avec le plastique est sa grande légèreté. Une table basse en plastique sera facile à déplacer et à entretenir. Cependant, le plastique est connu pour être une matière fragile et très sensible aux rayures.

 

Le bois

Vous avez également la possibilité d’utiliser du bois massif ou des dérivés du bois pour la fabrication de votre table basse. Lourd et imposant, le bois massif est réputé très résistant dans le temps. Il s’agit également d’une matière facile à travailler. De plus, une table basse en bois n’est en général pas trop compliquée à fabriquer.

 

Le verre

La table basse en verre est souvent revêtue d’une armature en bois ou en métal. Il s’agit d’un matériau très fragile qui nécessite beaucoup de dextérité pendant sa manipulation. Le verre est également une matière délicate qui exige un entretien régulier.

Vous pouvez lire aussi :   Chambre d'enfant : l'aménagement ludique

Par ailleurs, la table basse peut également être fabriquée en pierre comme le marbre ou le béton, mais également en métal ou en PVC. Pour une meilleure esthétique, vous pouvez combiner les matières selon vos goûts et les tendances.

 

Choisir les pieds de votre table basse

Une fois la matière choisie, vous pouvez sélectionner les pieds qui conviennent à votre table basse. La hauteur de piétement de tables basses est un critère important. En général, la hauteur d’un pied pour table basse varie entre 35 et 40 cm. En ce qui concerne les matériaux des pieds de table, ils peuvent être en fer, en bois ou à la matière de votre choix. Cependant, il est impératif que la matière choisie soit assez solide pour supporter non seulement le poids du plateau, mais également celui des différents objets qui seront déposés sur la table basse.

Il existe aujourd’hui différents modèles de pied de table basse qui sont pour la plupart vendus sous forme de kit. Vous pouvez trouver de nombreux modèles dans les magasins comme Ripaton. Cette marque française spécialisée dans la fabrication de pieds de table basse design et durable propose les meilleurs équipements du marché avec un excellent rapport qualité/prix.

 

pied table basse

 

Les outils nécessaires pour fabriquer votre table basse

Pour fabriquer votre table basse, vous aurez besoin de plusieurs fournitures qui sont disponibles dans la plupart des magasins de bricolage et sur les plateformes spécialisées. Pour la confection d’une table basse en bois par exemple, vous aurez besoin de :

  • une visseuse et une perceuse
  • du vernis et du papier à ponce
  • deux pieds de fer sur mesure
  • un pot de vernis de protection
  • un rouleau et un pinceau plat.
Vous pouvez lire aussi :   Les atouts du style scandinave pour votre décoration

Quant au plateau, vous pouvez soit l’acheter en kit ou le confectionner vous-même. Si vous décidez de le fabriquer, vous aurez besoin de planches et de tasseaux soigneusement découpés sur les dimensions que vous souhaitez et des vis pour fixer l’ensemble des parties.

 

Les étapes pour fabriquer le plateau en bois de votre table basse

La première étape de la fabrication du plateau en bois consiste à poncer chaque planche afin de retirer les échardes et les irrégularités et par la même occasion les rendre lisses. Il faudra ensuite vernir toutes les planches afin de les protéger contre les éraflures et faciliter également leur entretien.

Utilisez ensuite la colle de fixation pour disposer toutes les planches les unes à côté des autres de façon à obtenir la forme souhaitée. Positionnez ensuite les tasseaux à environ une vingtaine de centimètres du bord des planches puis attachez-les avec les vis prévues pour le serrage. Vous n’avez ensuite qu’à positionner les pieds de table sur les tasseaux en les serrant avec des vis peinture. Il suffit de retourner votre nouvelle table basse pour observer le résultat.

 

L’installation des tiroirs sur la table basse

Une fois la table basse fabriquée, vous pouvez en profiter pour y ajouter quelques tiroirs pour le rangement. Il existe de nombreux modèles de tiroirs en kit que vous pouvez directement fixer sous votre table basse. Si vous désirez fabriquer vous-même vos tiroirs, vous aurez besoin d’une colle de fixation, des panneaux contreplaqués, d’un bouton de porte et des vis à bois. Il faudra aussi prévoir une scie circulaire, de papier journal, un bac à peinture ainsi que d’un chiffon et d’un crayon.

Vous pouvez lire aussi :   Guide d'achat d'horloges murales numériques

La première étape consiste à assembler les panneaux contreplaqués puis à les coller. Veillez avant tout à dépoussiérer la zone de collage avec un chiffon. L’étape suivante est celle du vernissage. Enfin, vissez les planches inférieures et latérales avant d’assembler le tout sous le plateau de votre table basse. Prenez le temps de monter correctement les rails avant de poser vos tiroirs. Les rails mobiles seront montés sur le tiroir tandis que les rails fixes seront positionnés dans le caisson de réception.