Préserver la terre dans son jardin potager

 

Tirer le meilleur parti de notre jardin, verger ou jardin urbain n’est pas si compliqué, il suffit d’apprendre ou de se souvenir de certaines notions de base sur le sol, l’irrigation, les parasites… Quelques clés que nous avons résumées en sept et que nous partageons avec vous ici aujourd’hui, dans votre blog de jardinage préféré.

 

Quelques principes de base pour avoir une bonne terre dans son jardin

Le sol

Il est clair que le sol dans lequel nous allons cultiver nos tomates, nos laitues, nos plantes aromatiques ou nos fleurs aux mille couleurs doit présenter certaines caractéristiques : il doit avoir cette couleur sombre et cet arôme qui nous rappelle la forêt, il doit être suffisamment hydraté, mais pas gorgé d’eau, etc. Si le sol de votre jardin présente ces caractéristiques, tant mieux ; sinon, vous pouvez toujours l’enrichir avec du compost fait maison, du sol organique commercial, etc. Si vous voulez qu’une machine travaille votre sol, vous devez évidemment disposer d’une des motobineuses que nous pouvons vous fournir dans notre boutique en ligne.

 

Irrigation

Quelle que soit la qualité de la terre de votre jardin, quel que soit le prix des graines ou des bulbes que vous avez achetés, si vous ne faites pas particulièrement attention à l’arrosage de votre jardin, il est très probable que vos plantes pousseront peu et mal. En général, pensez à arroser votre jardin deux à trois fois par semaine pendant les mois d’automne et d’hiver et quotidiennement pendant les mois de printemps et d’été.

 

Cultures

Une fois que nous avons travaillé le sol avec des débroussailleuses et retourner la terre avec la grelinette pour les semailles, une question se pose : que pouvons-nous planter ? Notre premier conseil est de cultiver les légumes que vous préférez chez vous. Il n’y a rien de plus satisfaisant que de sortir et de cueillir ces haricots verts, ces laitues et ces tomates et d’égayer le menu familial avec d’authentiques délices biologiques.

 

Soins quotidiens

L’un des problèmes que nous rencontrons si nous n’entretenons notre jardin que le week-end est que des problèmes peuvent survenir que nous ne détectons pas à temps. Si vous voulez vraiment avoir un jardin potager bio, vous allez devoir y consacrer une bonne partie de votre temps libre, le visiter au moins une fois tous les deux jours, vérifier l’état de chaque plante, arroser ou contrôler l’arrosage automatique, vous assurer que les plantes délicates ne reçoivent pas trop de soleil, etc.

 

Les outils de base pour votre verger ou votre jardin

Pour prendre soin de votre jardin de manière presque professionnelle, vous avez besoin de quelques outils de base légers, résistants, de bonne qualité et simples à utiliser et à entretenir.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *