Comment faire des économies d’énergie dans son logement?

De nos jours, la réduction consommation d’énergie est une préoccupation majeure des foyers français, et touche toutes les catégories sociales et générationnelles. Cette préoccupation répond à deux enjeux majeurs, qui sont économiques et écologiques. En effet, la raréfaction des ressources et la volonté de réduire les émissions de gaz à effets de serre, ainsi que la pollution engendrée, pousse de plus en plus de personnes à prendre le problème à bras le corps. De plus, les prix s’envolent à des niveaux historiques, qu’il s’agisse de l’électricité, du gaz, du bois et de ses dérivés ou encore du fioul, et aucune projection n’anticipe à ce jour un retour à l’énergie bon marché qu’ont connu les générations précédentes. Ainsi, cela donne d’autant plus d’importance au fait de réduire notre consommation au maximum tout en augmentant notre qualité de vie.

 

Les travaux d’optimisation et de rénovation énergétique.

La manière la plus efficace de réguler notre consommation énergétique se joue sur deux volets. Le premier est de parfaire notre isolation au maximum et d’optimiser le rendement de nos installations de chauffage et d’électricité. Le système présentant beaucoup d’avantages, qui démontre un potentiel d’optimisation le plus abouti à ce jour, consiste à installer une pompe à chaleur air eau. Ce type d’installation permet de capter les calories de l’air extérieur et de le restituer sous forme de chaleur dans notre système de chauffage domestique, et permet de réaliser en moyenne soixante-quinze pour cent d’économies sur le chauffage et l’eau chaude.

 

economie d'énergie

 

 

Ce ratio est rendu possible par le fait que pour un kilowatt injecté dans l’installation pour assurer son fonctionnement, la pompe à chaleur restitue en moyenne quatre kilowatts d’équivalent en chaleur. Voilà donc pourquoi on parle de rendement énergétique exceptionnel pour ces équipements. On notera au passage que des systèmes de pompe à chaleur dits « réversibles » permettent également de procéder de la même manière avec le froid pour venir apporter de la fraicheur dans la maison durant les fortes chaleurs. Attention toutefois, si votre habitation est située dans une zone soumise à des hivers rigoureux, un système de chauffage d’appoint sera nécessaire pour vous garantir suffisamment de chaleur tout l’hiver.

Vous pouvez lire aussi :   3 astuces pour acheter une climatisation moins cher

Pour que ce système puisse fonctionner de façon optimale, il est primordial que l’isolation du logement concerné soit efficace. Aussi, il n’est pas rare de coupler les deux chantiers lorsque c’est indispensable et un technicien installateur procédera toujours au préalable à un diagnostic de performance énergétique dans le logement. Il est au passage très important de faire installer son système de pompe à chaleur par un technicien agrée. D’une part pour avoir l’assurance d’une installation parfaitement fonctionnelle, mais aussi pour être éligible aux différentes aides accordées aux travaux de rénovation et d’optimisation énergétique accordée par les collectivités et l’état.

 

Ne pas négliger les petits gestes.

Certaines bonnes habitudes mises bout à bout peuvent aussi engranger des économies non négligeables. Ainsi, en limitant son chauffage à 18 degrés au lieu de 20, ce qui est totalement indolore, on réduit sa consommation de plus de trente pour cent. Il faut aussi éviter de laisser ses appareils sous tension lorsqu’ils sont inutilisés, le mode veille consommant sur l’année des volumes pouvant représenter des centaines d’euros dans une famille. Enfin, en utilisant des couvercles sur nos casseroles en cuisine, on économise également jusqu’à un tiers de l’énergie consommée.