Existe-t-il des sources d’énergie à privilégier pour son chauffage ?

 

L’été touche à sa fin et les premières vagues de froid vont arriver d’un jour à l’autre. Durant cette période, l’une des principales questions que se posent les Français est : comment se réchauffer durant l’hiver ? Quelle énergie faut-il privilégier sachant que le chauffage est l’un des postes de dépenses les plus importants en termes d’électricité ?

Le choix ne manque pas en termes d’énergie de chauffage, à ne citer que le fioul, le gaz ou encore l’électricité. Il ne s’agit toutefois pas d’un choix à prendre à la légère. Le choix impactera sur de nombreux aspect de la vie d’un foyer.

Prenons l’exemple de l’électricité. L’électricité est l’énergie le plus sollicité en termes de chauffages. Selon les statistiques 34 % des foyers français dispose d’un chauffage électrique à domicile. L’électricité offre effectivement de nombreux avantages surtout en termes d’installation et de places. Les chauffages électriques sont peu encombrants et sont faciles à installer. Il s’agit toutefois d’appareils très énergivores. EDF annonce effectivement que plus de 60 % de nos dépenses en énergie concernent le chauffage. Quelle énergie faut-il alors privilégier ?

 

choisir son chauffage

 

Le fioul et le gaz naturel

Issus d’énergies fossiles, c’est-à-dire du pétrole, le fioul tout comme le gaz naturel est aujourd’hui considérés comme dépassés. Le fioul est effectivement un combustible très polluant, très controversé auprès de différentes organisations environnementales. Le gaz quant à lui se fait très rare et devient de plus en plus difficile à trouver surtout dans certaines communes françaises.

 

Les énergies renouvelables

Pour inciter les Français à se tourner vers des énergies plus écologiques, l’État octroie une aide à la conversion pour tous ceux qui souhaitent abandonner les énergies fossiles. Des énergies renouvelables comme le bois, l’énergie solaire, éolienne ou encore l’énergie géothermique et aérothermique.

 

  • Le bois n’émet effectivement aucun gaz nocif à l’environnement. Il est disponible à la vente sous sa forme brute ou sous forme de granulés ou de pellets destiné à alimenter les chaudières à bois et les poêles. Il s’agit toutefois de combustibles très coûteux à l’achat, mais offre de nombreux avantages à l’usage
  • L’énergie solaire, comme son nom l’indique tire sa puissance du soleil, une énergie naturelle des plus inépuisables. Elle peut être thermique ou photovoltaïque
  • Le solaire thermique utilise l’énergie solaire pour le transformer en chaleur. Il est plus utilisé sur les chauffe-eau et certains types de chauffages
  • Le solaire photovoltaïque de son côté utilise les rayons solaires pour le transformer en électricité. Utilisable sur les chaudières électriques disponibles actuellement sur le marché, ce type d’énergie constitue désormais un excellent moyen pour réduire la facture EDF
  • L’énergie éolienne tout comme l’énergie photovoltaïque permet d’alimenter les chauffages électriques actuels et donc de réduire considérablement la consommation en électricité. Elle nécessite néanmoins un espace exposé à des vents fréquents et réguliers pour donner assez d’énergie domestique

 

Comment donc bien choisir l’énergie pour son logement ?

Le choix se fait selon de nombreux critères. Il faut avant tout en choisir une qui soit adaptée à son logement et à sa situation géographique et surtout selon vos besoins. Pour un appartement en ville par exemple, il faut privilégier l’électricité. Pour un logement en périphérie, optez pour les énergies complémentaires et renouvelables. Leur situation géographique permet effectivement de choisir d’utiliser des poêles a granulés ou d’utiliser du fioul pour se réchauffer.

Vous aimerez aussi...