Comment créer une cave à vin ?

 

Le vin est un produit généralement obtenu à partir du raisin. Celui-ci est souvent utilisé lors des moments de réjouissance entre amis ou en famille. Pour mieux conserver vos bouteilles de vin et soutenir ces moments, l’installation d’une cave à vin s’avère indispensable. Comment s’y prendre ? Voici un guide pour vous accompagner en ce sens.

 

Rechercher un bon emplacement

La première chose à laquelle il faut penser lorsqu’on envisage la création d’une cave à vin est l’emplacement. En effet, la qualité des bouteilles de vin à long terme est intimement liée à votre emplacement. Plusieurs options s’offrent à vous, il faudra donc sélectionner votre emplacement de façon minutieuse.

Le sous-sol est l’un des meilleurs choix pour l’implantation de votre cave à vin. Vous pouvez aussi implanter votre cave à vin dans le garage de votre habitation. Il est également possible de transformer une pièce en cave à vin lorsque vous ne disposez pas d’un bon espace de stockage.

Par ailleurs, l’emplacement de votre cave à vin ne doit pas être trop proche de l’extérieur. Cette situation risque d’entraîner une aération considérable susceptible de causer la détérioration de vos bouteilles de vin.

 

creer cave a vin

 

Considérer les principes de composition d’une cave à vin

Pour profiter pleinement de vos vins, il faut prendre en compte les principes de composition d’une cave à vin. Ces principes sont relatifs aux meilleures conditions de conservation qui garantiront le bon vieillissement de vos bouteilles de vin.

 

La température

Le vin est un produit très sensible aux variations de température. Pour cela, vous devez faire l’effort de maintenir une température basse et stable à l’intérieur de votre cave à vin. Il est conseillé d’adopter une température stable comprise entre 11 °C et 14 °C afin de faciliter une maturation progressive des vins.

Vous pouvez lire aussi :   Top 10 des règles pour une bonne hygiène de cuisine

Pour assurer une bonne aération, vous pouvez opter pour la climatisation de votre cave à vin. Il faudra quand même réguler la température, car une température assez basse peut accélérer la maturation de votre vin.

 

L’humidité

L’humidité est l’un des facteurs capables d’entraîner le vieillissement rapide de vos bouteilles de vin. Un niveau d’humidité élevé peut causer des odeurs nauséabondes provenant de l’apparition de petits champignons. De même, un niveau d’humidité trop faible peut entraîner l’ouverture de vos bouteilles de vin qui risque de couler.

Pour éviter d’être confronté à cette situation, il est conseillé d’opter pour un niveau d’humidité allant de 50 °C à 80 °C. Vous pouvez employer un hygromètre afin d’avoir une idée du niveau d’humidité à l’intérieur de votre cave à vin. Ce dernier facilitera le contrôle du niveau d’humidité à l’intérieur de votre cave.

 

cave a vin

 

L’obscurité

La lumière est responsable de l’altération des tannins contenus dans le vin. En effet, la présence de la lumière accélère le vieillissement de votre vin grâce à un ensemble de processus biologiques. Cette situation peut être évitée en optant pour une cave à vin totalement obscur.

Si vous tenez à l’éclairage, les lampes de type LED sont recommandées. Ces lampes sont dotées d’un système d’éclairage faible qui ne cause aucun dommage pour vos bouteilles de vin. Par contre, les lampes de type néon ne sont pas favorables pour vos bouteilles de vin. Celles-ci disposent d’un système d’éclairage puissant qui altère la qualité de vos vins après une période donnée.

Vous pouvez lire aussi :   Comment éliminer les taches de maquillage sur les serviettes

 

Pour réaliser une cave à vin, n’hésitez pas à faire de ces différents conseils les règles de base. Vous pourrez enfin bénéficier de vos bouteilles de vin même après une longue période de conservation.