Rénovation : quels travaux faire vous-même ou non ?

Vous souhaitez redonner une seconde jeunesse à votre maison ou appartement ? Vous vous questionnez concernant les tâches et les coûts à prévoir, particulièrement si vous envisagez de réaliser vous-même l’ensemble ou une partie des travaux. Rénover un logement soi-même permet en effet de faire d’importantes économies et de gérer directement les changements à apporter. Cependant, prenez note des précautions suivantes afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Préparez votre budget en fonction du type de rénovation à réaliser

Connaître les coûts globaux de rénovation d’une habitation peut vous aider à prendre certaines décisions, notamment si vous souhaitez entreprendre vous-même ou non les travaux. Aussi, veillez à analyser l’ampleur des opérations, leur complexité, etc. Nous tenons à préciser que les prix fournis ci-dessous sont seulement estimatifs. Ils peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs comme les années d’expérience du professionnel et les spécificités du projet.

Un simple rafraîchissement de votre logement englobe de petites opérations visant à améliorer le confort, la décoration, etc. La restauration d’un mètre carré du sol coûte par exemple entre 20 et 200 € selon le type de revêtement, la nécessité d’une dépose… Si vous engagez un architecte d’intérieur pour changer votre décoration, prévoyez entre 300 et 700 € par pièce.

Une rénovation intermédiaire englobe les travaux à mi-chemin entre le rafraîchissement et le gros œuvre. Cela inclut l’amélioration de l’isolation, le démontage de cloisons, le renouvellement de l’installation électrique et la révision d’un système de chauffage. Ce type de rénovation coûte généralement entre 700 et 900 € le mètre carré. Une rénovation lourde concerne les travaux de gros œuvre tels que la destruction d’un mur porteur et la réfection d’une toiture. Ceux-ci sont souvent nécessaires et sont également les plus coûteux, notamment entre 1 000 et 1 200 € le mètre carré.

travaux rénovation logement

Si vous êtes à la recherche d’un peintre sur Montpellier, faites comme ces particuliers et trouvez un artisan peintre pour effectuer vos travaux de peinture

Évaluez vos compétences et vos connaissances en rénovation

Rénover votre maison vous-même sera un véritable défi, que vous soyez bricoleur dans l’âme ou non. Surestimer vos compétences et vos connaissances en bricolage peut vous coûter cher. Non seulement votre logement ne sera pas rénové dans les règles de l’art, mais vous risquez également d’aggraver les problèmes déjà présents. Vous devez donc vous poser les bonnes questions avant d’effectuer des travaux en tout genre. Cela peut aller de la pose à la destruction, en passant par la dépose, la refonte, le renouvellement et la mise aux normes. Que connaissez-vous sur les différents domaines du bâtiment tels que la menuiserie, l’électricité, l’isolation, le chauffage et la plomberie ? Avez-vous déjà entrepris ce genre d’opération ? Si oui, sur quel type de logement (neuf ou ancien, maison ou appartement…) ? N’hésitez pas à en discuter avec vos proches les plus expérimentés.

Vous pouvez lire aussi :   Quel est le choix le plus écologique ? Réparer ou acheter un nouvel appareil ?

Cette réflexion vous permettra de cocher les cases des travaux que vous pourrez entreprendre vous-même et de ceux qu’il sera préférable de confier à un professionnel. Généralement, le rafraîchissement et la rénovation intermédiaire dépendant de votre matériel, de vos compétences, de votre expérience, etc. Pensez à vous former afin de combler vos lacunes dans le domaine du bâtiment dont vous ne maîtrisez pas les bases. En revanche, recourir à un entrepreneur pour toute rénovation lourde est incontournable. Il en va de la pérennité du bâtiment et de votre sécurité.

Effectuez des recherches avant d’entreprendre tout projet de rénovation

Afin d’apporter des réponses claires à vos interrogations, effectuez le plus de recherches possible avant d’entreprendre les travaux de rénovation. Dans cette optique, pensez par exemple à regarder des vidéos et à consulter des articles en ligne. Ces supports vous indiqueront qu’il est préférable de commencer la rénovation par l’étage et de finir par le rez-de-chaussée, pièce par pièce. Cela permet de limiter les dégâts de la poussière sur les opérations déjà achevées. De plus, ces nombreuses ressources vous montrent également comment procéder correctement à des travaux de second œuvre. Vous pourrez ainsi réaliser vous-même le changement d’un robinet, la pose de nouveaux carreaux, le remplacement d’une porte…

Consultez toujours un professionnel avant d’entreprendre un projet important

Rénover vous-même votre maison ou votre appartement ne vous empêche pas de consulter un professionnel du bâtiment. Au contraire, ce dernier est apte à vous accompagner à chaque étape de la réalisation des petits travaux. Vous pouvez compter sur lui pour identifier les bons matériaux, vous aider à acheter les outils adéquats, vous renseigner sur les obligations légales, etc. Il mettra à votre disposition son savoir-faire et son expertise afin de vous éviter de commettre des erreurs susceptibles de vous coûter cher. Par exemple, une cloison peu solide et inclinée nécessite la destruction de l’existant et une nouvelle construction. Cela vous amènera à dépenser le double de votre budget initial, car vous devrez acheter encore une fois les matériaux.

Vous pouvez lire aussi :   Que savoir des comparateurs d’énergie ?

étapes travaux rénovation logement

Demandez plusieurs devis à différents entrepreneurs avant d’engager qui que ce soit

En ce qui concerne les travaux de gros œuvre que vous souhaitez confier à un entrepreneur, quelques précautions sont également de rigueur. Demandez un devis afin de connaître le contenu et le coût d’une prestation en rénovation. Ce document vous permet également d’analyser la crédibilité du professionnel. Nous vous conseillons de demander un devis à trois prestataires en bâtiment (au moins) en vue de les comparer et de profiter du meilleur prix. Rapprochez-vous d’artisans expérimentés et renommés, mais vérifiez surtout leur certification ou leur labellisation RGE. À savoir qu’un devis fiable doit comporter :

  • une date,
  • le nom et l’adresse de l’entrepreneur,
  • le numéro RCS de son entreprise,
  • ses frais de déplacement,
  • votre nom et votre adresse,
  • les détails de la prestation et des matériaux nécessaires,
  • les coûts HT et TTC des travaux,
  • le montant de la TVA,
  • la durée de validité du devis,
  • son caractère payant ou gratuit.

N’hésitez pas à lire chaque information inscrite sur le devis, y compris les mentions en petits caractères.

Prévoyez des marges de retard et de coûts imprévus pendant votre rénovation

Que vous souhaitiez rénover votre logement vous-même ou confier les travaux à un professionnel, ajoutez une marge de 10 à 15 % à votre budget. Après avoir estimé le montant des opérations et des matériaux nécessaires, rajoutez ce coût afin de pallier les imprévus et les éventuels retards. Vous serez plus tranquille lorsque vous serez préparé à des travaux supplémentaires par exemple. Cela risque d’arriver, particulièrement si vous n’avez pas consulté un professionnel en bâtiment à propos du déroulement des opérations.