La question de la sécurité dans le BTP

Le BTP est un secteur complexe qui englobe un large éventail d’activités, allant de projets de génie civil à grande échelle à de petites extensions de maisons. Au quotidien, les professionnels sont confrontés à de nombreux problèmes de sécurité et de santé. Dès lors, il est essentiel de trouver des solutions qui protègent non seulement les travailleurs, mais aussi les passants. Découvrez dans cet article les principales solutions de sécurité que vous pouvez utiliser dans le secteur du BTP pour une protection optimale.

Utilisez des filets de sécurité anti-chute pour travailler en hauteur

Les filets de sécurité anti-chute sont des dispositifs de protection collective destinés à protéger les personnes ou les objets contre les chutes en hauteur. Ils sont constitués d’une liaison en maille de nylon ou en matériaux plastiques, soutenue par une corde sur le bord ancrée. En cas de chute, la grande déformabilité du filet amortit l’impact, évitant ou réduisant les blessures.

Son utilisation permet une liberté de mouvement totale pour les personnes effectuant des activités sur des échafaudages. Si vous cherchez des protections anti-chute pour votre chantier, vous pouvez voir ce que propose SRF.fr, un fabricant français spécialisé dans les filets de sécurité sur mesure.

Les filets anti-chute sont répartis en systèmes distincts. Ces derniers renvoient au type de support du filet et aux différents modes d’utilisation. Les filets de sécurité sont répartis en 4 systèmes, selon une utilisation horizontale ou une utilisation verticale.

Système S

Il s’agit de filets de sécurité avec corde sur le bord, conçus pour encadrer et renforcer la zone périmétrique. Des câbles de levage et des haubans y sont rattachés. Ils sont utilisés en position horizontale pour protéger une grande partie de la zone de travail. Ils doivent avoir une surface minimale de 35 m².

Système T

Ce type de filet de sécurité est fixé sur des supports et réparti sur une surface plus petite que le système S. Il est constitué d’un support fixé à la structure de soutien, pour fournir une protection horizontale ou légèrement inclinée vers la zone de travail. Il est utilisé comme système secondaire, en complément d’un système principal. Il se compose de plusieurs modules se chevauchant aux extrémités, les uns après les autres. Il est à noter que le chevauchement minimum doit être de 75 cm.

Vous pouvez lire aussi :   Comment l'acier Corten peut offrir un avantage esthétique et pratique à votre décoration

Système U

Ce filet de sécurité est fixé à un cadre de support, pour une utilisation verticale. Le but n’est donc pas de rattraper le travailleur qui tombe, mais de l’empêcher de tomber. Pour cela, il assure une protection jusqu’à une hauteur d’environ un mètre de la surface de marche ;

Système V

Le filet de sécurité de ce type dispose d’une corde de rive attachée à un support à fourche. Installé verticalement, il protège contre les chutes latérales ou verticales survenant d’une hauteur allant jusqu’à 6 mètres. Il est principalement utilisé comme protection lors du travail sur les rebords.

Pour choisir le type de filet de sécurité à utiliser, outre le type de chute (horizontale ou verticale), il faut tenir compte de plusieurs facteurs. Tout d’abord, il faut évaluer la hauteur de chute, la largeur de collecte et l’espace libre sous le filet. La structure de support doit être résistante à la force éventuelle exercée par le travailleur pendant la chute. Elle doit aussi résister à l’action du vent. D’autres facteurs qui peuvent influencer le choix sont dictés par le type d’activité à réaliser, ainsi que par la possibilité ou non d’utiliser des structures d’ancrage.

Filet anti chute, filet de protection, BTP

Protégez-vous avec un casque de sécurité

Le casque de protection permet de protéger la tête du travailleur contre les dangers de blessures causées par les chutes ou les balancements. Il protège également des dangers causés par le renversement et la projection de matériaux. Il empêche également les cheveux longs d’être bloqués dans des équipements.

Les casques de sécurité se composent d’une coque extérieure et d’une doublure intérieure. La doublure intérieure est constituée des bandes porteuses, de la bande périphérique, de la bande arrière, de la bande de transpiration et du rembourrage intérieur.

Vous pouvez lire aussi :   Comment détecter les défauts électriques dans la maison ?

Le casque de protection doit être choisi en fonction des risques susceptibles de survenir sur le lieu de travail. Il faut garder à l’esprit qu’il doit être confortable et facile à utiliser, sans trop restreindre le travailleur. Le casque de protection doit présenter une grande résistance aux chocs et à la pénétration. Les matériaux utilisés pour sa fabrication doivent être d’une qualité durable pour que l’équipement ne subisse pas de détérioration sensible due au vieillissement ou à son mode d’utilisation. Le casque de sécurité pour le BTP doit être équipé d’un moyen d’absorber l’énergie d’un impact. Là encore, les matériaux utilisés pour sa fabrication doivent être de bonne qualité.

Il est important d’utiliser le casque de sécurité pour éviter les accidents. Tout accident ou toute blessure ayant trait à votre tête peut vous affecter de nombreuses façons. Par exemple, cela peut endommager votre vision et votre langage. Le port du casque est indispensable pour éviter ou réduire les risques d’accident. Il garantit en même temps la sécurité et la santé du travailleur. Il ne faut pas oublier que le casque de sécurité doit être destiné à un usage personnel. Tous les travailleurs doivent être formés au préalable afin de savoir comment l’utiliser, comment l’entretenir et déterminer quand il est nécessaire de changer le casque.

casque de protection, chantier, sécurité des ouvriers

Portez un harnais de sécurité adapté aux conditions de travail

Il s’agit d’un dispositif que l’ouvrier attache autour de sa taille pour le soutenir dans ses travaux. Un harnais de sécurité de qualité doit non seulement assurer une protection contre les chutes, mais aussi être fonctionnel et flexible. En utilisant ce dispositif, vous réaliserez vos travaux rapidement et sans trop d’efforts. Tous les harnais ne sont pas adaptés au travail à des températures élevées ou dans des zones exposées à des produits chimiques, par exemple. Les harnais de sécurité de chantier doivent être choisis individuellement, en fonction du poids et de la forme du travailleur.

Vous pouvez lire aussi :   3 super conseils pour prendre soin de vos tuyaux

Les harnais sont disponibles dans les magasins avec la possibilité d’un ajustement partiel ou total. Les solutions qui permettent un ajustement dans une fourchette de deux tailles sont la norme. Les harnais entièrement réglables ne conviennent généralement qu’aux personnes de taille et de corpulence moyennes. Si vous travaillez longtemps en hauteur, vous devriez choisir des modèles avec un rembourrage supplémentaire pour les cuisses pour un confort accru.

Les harnais de qualité doivent être fabriqués dans des matériaux de bonne qualité et résister à de lourdes charges. Ils doivent être équipés d’accessoires supplémentaires appropriés, tels qu’une ceinture abdominale pour stabiliser la position de l’ouvrier. La conception d’un harnais influe non seulement au niveau de protection du travailleur, mais aussi sur le confort du travail. Les travaux simples en hauteur ne nécessitant qu’une ligne de sécurité peuvent être effectués avec un harnais muni d’une bride ou d’un ancrage dorsal.

Lorsqu’il est nécessaire d’utiliser les deux mains pendant le travail, choisissez des modèles à deux points d’attache, avec une attache sternale et une attache dorsale. Ces types de harnais peuvent être équipés d’une ligne de positionnement, qui garantit la bonne position du corps pendant le travail. Cela offre ainsi une plus grande liberté de mouvement. Lors de certains travaux, lorsqu’il est nécessaire d’attacher la corde à des endroits inhabituels, un harnais spécialisé est requis.

Les travailleurs sur les chantiers de construction sont exposés à un certain nombre de risques. Il est donc très important qu’ils utilisent une protection appropriée. Sur les chantiers de construction, il n’est pas difficile d’avoir un accident, surtout lorsque les activités se déroulent sur des échafaudages. Il est donc important d’utiliser des dispositifs pour réduire les risques d’accident et ainsi protéger les ouvriers.