Comment entretenir sa toiture avec un pulvérisateur

Votre toit peut être couvert de mousse, d’algues ou de lichen si vous vivez dans une région humide. Elles se développent sur tout type de matériau de couverture, comme les tuiles, l’ardoise ou même les tôles peintes.

Malheureusement, les taches que ces organismes laissent sur votre toit donnent un aspect terrible à votre maison. Cela diminue sa valeur. Dans certains cas, les taches sont plutôt un problème d’ordre esthétique. Cependant, parfois, elles sont les symptômes de quelque chose de bien plus grave. Mais pas de panique, il est facile de s’en débarrasser et d’éviter qu’elles ne se reproduisent.

 

Comment éliminer les algues et les mousses sur votre toit

Heureusement, les algues et la mousse peuvent être facilement éliminées des toitures. Les magasins de bricolage vendent de nombreuses solutions liquides qui sont spécialement conçues pour éliminer les mousses.

Il est préférable de nettoyer votre toit par temps nuageux pour éviter que le liquide de nettoyage ne s’évapore trop rapidement. Versez le produit dans un pulvérisateur professionnel de préférence (si vous n’en possédez pas encore, regardez ce site spécialisé : https://www.distripro.net/46-pulverisateur-professionnel). En utilisant la solution anti-mousse, laissez-la sur la surface pendant plusieurs heures, un jour sans pluie. Votre toit sera propre d’ici à quelques semaines.

N’oubliez pas : n’utilisez pas de nettoyeur à haute pression, qui peut endommager les tuiles et les bardeaux en enlevant leur couche protectrice.

Si l’accumulation d’algues ou de mousse est importante, il convient d’en laver une partie de la surface du toit à l’aide d’un tuyau d’arrosage. Avec une brosse ou un balai à poils mi-durs, vous pouvez essayer d’enlever les algues et la mousse, mais ne frottez pas trop fort.

Vous pouvez lire aussi :   Comment poser son bardage extérieur ?

Si des algues, de la mousse ou de grosses taches persistent sur la surface du toit après le rinçage, laissez sécher le toit. Ensuite, vaporisez à nouveau une solution nettoyante, attendez 30 minutes et rincez au jet. Ne vous inquiétez pas si des taches subsistent après ce deuxième rinçage. La pluie et le soleil devraient les faire disparaître avec le temps.

 

toiture

 

Pensez à votre sécurité avant tout

L’eau de Javel et certains nettoyants peuvent être nocifs pour les personnes et l’environnement, il est donc conseillé de prendre certaines précautions lorsqu’on travaille avec ces produits.

  • Choisissez un jour calme et sans vent pour nettoyer votre toit.
  • Pensez à votre sécurité : portez des vêtements de protection, notamment des manches longues, un pantalon et des gants. Utilisez des lunettes de sécurité pour protéger vos yeux et portez des chaussures avec des semelles à forte adhérence.
  • Parce que travailler sur un toit mouillé est dangereux, prenez des précautions. Évitez de travailler sur des toits abrupts, portez des chaussures antidérapantes et utilisez une corde et un harnais de sécurité si nécessaire.
  • Prévenez quelqu’un que vous allez travailler sur un toit. En cas d’accident qui vous rendrait invalide, vous voudrez que quelqu’un sache où vous trouver. Le mieux est encore d’appeler un professionnel pour qu’il fasse le travail à votre place.

 

 

Comment prévenir la formation d’algues et de mousses sur la toiture

Les algues et les mousses ont tendance à se développer sur les surfaces de toit qui sont ombragées et humides. La coupe des branches d’arbres qui pendent au-dessus du toit et bloquent la lumière du soleil contribuera certainement à préserver votre toit des algues et de la mousse. Maintenez la surface du toit propre en soufflant les feuilles et les branches tombées pendant l’entretien saisonnier.

Vous pouvez lire aussi :   Combien coute la construction d'une maison