Dépasser les barrières architecturales des habitations

Le manque d’accessibilité est devenu ces dernières années une priorité pour les acteurs du bâtiment, l’accessibilité est un facteur qui permet à tous de vivre en toute indépendance (ou presque), même les personnes présentant un handicap ou les séniors. Mais alors de nombreuses barrières architecturales se présentent aussi bien dans les habitations que dans les bâtiments publics. Toutefois, pour contrer ces difficultés, il existe des solutions pour améliorer la mobilité dans les logements.

 

Les barrières architecturales dans une habitation

Celles-ci sont nombreuses. Il peut s’agir d’une porte trop étroite qui empêche le passage d’un fauteuil roulant. Cela peut aussi être des escaliers qui bloquent le cheminement d’une personne en fauteuil ou qui a des difficultés pour marcher. Il peut aussi s’agir d’un manque d’espace. Une salle de bain trop petite ne sera pas accessible à une personne handicapée. Voilà quelques exemples de ces barrières qui minent au quotidien la vie des personnes en difficultés physiques.

Celles-ci peuvent être prises en compte lors de la construction du bâtiment qui va abriter les logements. Elles peuvent aussi être diminuées, une fois le bâti construit.

 

Les solutions pour améliorer l’accessibilité

Il existe plusieurs domaines dans lesquels il est possible de travailler pour améliorer l’accessibilité des personnes handicapées ou séniors au sein de leur foyer.

Le premier est sans aucun doute les accès. Il est alors possible d’installer une ou des rampes ou barres d’appui pour favoriser la stabilité de personnes qui perdent facilement l’équilibre.

S’il y a un escalier (intérieur ou extérieur), celui-ci est une vraie barrière qu’il est impératif d’aménager pour offrir l’accès aux étages supérieurs à tous. La solution la plus efficace est le monte escalier électrique. Aujourd’hui, ces équipements ne prennent plus tant de place. Ils offrent l’avantage de permettre aux personnes âgées de monter et descendre, confortablement assis et en toute sécurité. Si la personne ne peut pas sortir seule de son fauteuil, il est aussi possible de choisir une plate-forme.

Vous pouvez lire aussi :   Terrain stabilisé : Qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ?

Les personnes avec un budget conséquent peuvent aussi choisir d’installer un ascenseur résidentiel.

Il est indispensable de prendre en compte la largeur des accès pour chaque pièce. Une porte trop étroite va bloquer l’accès. Pour qu’un fauteuil puisse passer, la porte doit avoir une largeur minimum de 80 cm. Il est aussi possible d’équiper la porte d’un système d’ouverture automatique pour encore plus faciliter la vie de la personne concernée.

Couloirs et points de pivotement doivent être suffisamment larges pour permettre les manœuvres d’un fauteuil. Les couloirs devront ainsi avoir une largeur minimale de 90 cm. Les points de pivotement doivent présenter un diamètre de 120cm.

Les installations électriques doivent aussi être repensées. Les interrupteurs doivent être placés à une hauteur de 40 cm pour faciliter leur utilisation. Il faudra aussi dissimuler efficacement les fils pour éviter les problèmes (chute entre autres).

Les pièces d’eau sont un point central pour améliorer l’accès. Nous avons déjà mentionné que l’espace doit être suffisamment grand pour permettre à un fauteuil de manœuvrer facilement. Il faudra aussi installer un revêtement de sol antidérapant et de nombreuses barres d’appui pour plus de confort. Une douche à l’italienne ou de plain-pied est de mise pour permettre un accès facile.

 

salle de bain pour handicapé

 

Et la domotique ?

On entend de plus en plus dire que la domotique est essentielle pour les personnes handicapées. Avec ces technologies, une personne peut ouvrir ou fermer ses volets sans avoir à se déplacer, allumer ses éclairages, mettre en route la chaudière… Faciliter les interactions peut améliorer les accès. En contrôlant, par exemple, l’éclairage, il sera possible d’allumer un couloir pour circuler au mieux.

Vous pouvez lire aussi :   Comment lutter efficacement contre la moisissure sur papier peint