Découvrez l’attrape-rêve: Objet de décoration indispensable

 

L’attrape-rêves, ancienne amulette des tribus indiennes, est aujourd’hui l’un des objets les plus populaires utilisés dans la décoration intérieure et l’art du tatouage. 

Mais, le capteur de rêves n’est pas seulement une décoration murale. Cette amulette était à l’origine censée protéger son propriétaire. Actuellement, les capteurs de rêves Indiens, qui jouent également un rôle décoratif, sont devenus très à la mode. Voici ce qu’est un capteur de rêves et comment le fabriquer de vos propres mains.

 

Qu’est-ce qu’un capteur de rêves et quelle est sa signification ?

L’attrape-rêve, de l’anglais “dream catcher”  est une amulette issue de la culture des tribus indiennes. Sa forme circulaire symbolise le cercle du temps, les quatre directions du monde et la Terre Mère. Descendant en spirale vers le centre, le filet pointe vers l’unité familiale et les liens du sang. Tous les ornements, y compris les plumes et les perles qui se balancent dans le vent, ont reçu une signification spécifique et des propriétés magiques. Ils devaient  pendant cette époque garantir la santé, la prospérité et la force à ceux qui avaient l’attrape-rêves.

Les Indiens attachaient des griffes à leurs amulettes pour les protéger, ainsi que des perles et des plumes. Ils étaient destinés à permettre aux bons rêves de se réaliser et à apporter de la sagesse (plumes de hibou) ou du courage (plumes d’aigle). 

 

attrape reve

 

Des attrapes-rêves prêts à l’emploi étaient suspendus au-dessus de la literie ou à l’entrée du tipi. Les tribus indiennes – y compris les Kiri et les Odżibwejowie – croyaient que les rêves devaient d’abord passer par une amulette qui séparait les bons rêves des mauvais rêves. Les cauchemars devaient être attrapés par le filet et, rendus ainsi inoffensifs.

Vous savez déjà ce que signifie le capteur de rêves selon les croyances originales. Mais d’où viennent ces talismans et quelle est leur histoire ? L’origine des attrape-rêves est expliquée par la légende d’une femme indienne qui a eu un enfant souffrant d’insomnie et de cauchemars hantés. Sa mère est allée chercher de l’aide dans une vieille machine à filer, ce qui lui a conseillé de tisser une toile de vie à partir de fibres de coton et de brindilles de saule. Après que la femme ait préparé le capteur de rêves de ses propres mains, son enfant a recommencé à dormir profondément.

 

Où acheter et comment fabriquer un capteur de rêves ?

L’attrape-rêves est maintenant une décoration si populaire que vous pouvez facilement acheter un attrape-rêve entièrement fait en ligne. Il existe des centaines de modèles, de toutes tailles et de tout types pour que vous puissiez choisir celui qui vous convient le plus.

 

Si vous préférez le faire vous-même, voici une méthode pour le créer entièrement :

Le cercle

Préparez un saule ou une autre brindille d’arbre flexible et attachez-le dans un cerceau. Vous pouvez également remplacer la brindille par un fil ordinaire et envelopper le cercle fini avec de la laine, une lanière ou un ruban.

 

La toile

Il est temps de tisser la toile à l’intérieur de du cercle Vous pouvez utiliser n’importe quel tissu avec la bonne tension – par exemple, des lanières, des fils de coton, de la laine, de la ficelle de jute ou du fil coloré. Vous pouvez simplement tisser un filet ou décorer ses pattes et ficeler des coquilles ou des perles sur la ficelle ; une option intéressante est également de nouer le filet avec des rubans. Cela vaut la peine de chercher de l’inspiration sur le modèle sur Internet.

 

La décoration

Attachez des rubans, des cordons ou des rubans au bord inférieur de l’attrape-rêves, que vous pouvez décorer avec des plumes, des perles et d’autres décorations.