Les règles à suivre pour bien aménager son jardin

Vous avez sélectionné les plantes parfaites pour l’espace extérieur de votre maison. Maintenant que vous les avez acheté, il est temps de penser à la conception. Bien que vous puissiez engager un paysagiste pour réaliser cette partie, nous pensons que vous êtes capable de le faire vous-même ! Il existe quelques principes de conception qui aident à donner vie à tout paysage. Cet article est là pour vous donner des conseils et vous aider à stimuler votre créativité dans le processus de conception. Que vous soyez un jardinier chevronné, un amateur ou un professionnel, vous serez en mesure de planter en toute confiance grâce à ces six principes !

 

principe du paysagisme

 

1 – La couleur

Cet élément est assez facile à comprendre lors de la conception de votre espace extérieur. La couleur donne de la dimension au paysage et il est assez facile de jouer avec elle. Des couleurs comme le rose, l’orange et le rouge sautent aux yeux, tandis que des couleurs comme le bleu et le vert ajoutent de la profondeur à votre jardin. Gardez ce conseil de jardinage à l’esprit lorsque vous choisissez vos plantes pour les accents et les espaces de remplissage.

Si vous voulez aller plus loin, la théorie des couleurs est un autre concept à garder à l’esprit lors de la conception de votre aménagement paysager. Les bleus évoquent un sentiment de calme et de tranquillité, tandis que les roses sont utilisés pour créer un sentiment de romance, de bonheur et de douceur.

 

2 – Contraste

En partant du principe de la couleur, on arrive à l’idée du contraste. Le contraste aidera à mettre en valeur des zones spécifiques de votre jardin et ces plantes attireront l’attention lorsqu’elles seront plantées ensemble. Il est important de garder à l’esprit que votre sélection de plantes doit avoir une certaine forme d’unité. Choisissez des couleurs complémentaires pour réaliser ce principe dans votre aménagement extérieur.

Vous pouvez lire aussi :   Choix de balustrade : Comment avoir une terrasse tendance et légère

 

3 – L’équilibre

En s’appuyant sur le principe du contraste, il est important de garder à l’esprit les différents types d’équilibre. L’idée est que les plantes aient un poids visuel similaire. Vous pouvez y parvenir en rendant les deux côtés de votre jardin identiques avec un équilibre symétrique, ou si vous êtes prêt à relever le défi, cassez les codes avec un équilibre asymétrique en utilisant divers matériaux végétaux sur les côtés opposés qui ont un poids visuel similaire. Vous pouvez obtenir ce rendu en incorporant des arbustes et des arbres tels que le cyprès de Leyland, l’arboretum Thuja Green Giant et l’arboretum Emerald Green.

 

bien amenager son jardin

 

4 – Répétition

Lorsqu’il s’agit de créer un paysage unifié, il est important de conserver certains éléments qui attirent l’œil. Bien que les conceptions asymétriques vous permettent d’utiliser de multiples plantes et objets différents, une trop grande quantité peut donner à votre jardin une apparence désordonnée et non intentionnelle. Dans le même ordre d’idées, évitez de répéter inutilement des plantes qui peuvent devenir ennuyeuses. Restez vivant et intéressant !

Les plantes couvre-sol et les plantes vivaces sont un moyen facile d’appliquer ce principe d’aménagement paysager. Parmi nos préférées, citons le Pachysandra, le Mondo Grass et le Liriope.

 

5 – La texture

Pour ajouter de la profondeur et de la dimension à votre espace paysager, vous pouvez incorporer quelques plantes qui se distinguent par leur taille et leur forme en contraste avec les autres plantes et objets environnants. Selon la plante, ses fleurs ou ses feuilles peuvent avoir une texture grossière ou fine.

Vous pouvez lire aussi :   Scarificateur, émousseur et tondeuse : quelles différences ?

Parmi les options texturées les plus intéressants, citons les Roses à la dérive, la Lavande et l’Alocasia oreille d’éléphant.

 

6 – Ligne

Le concept de ligne est l’un des principes les plus importants de l’aménagement paysager. Si vous ne retenez rien d’autre de cet article, retenez ce principe ! Les lignes sont utilisées pour créer des parterres, des allées, des entrées et pour améliorer la perspective générale de votre aménagement paysager.

Ce principe donne de l’ordre à votre espace extérieur. Gardez-le à l’esprit avec les groupements de plantes pour vous assurer qu’il y a un équilibre dans l’espace.