Quel type d’escalier si vous avez peu d’espace ?

Quel type d’escalier si vous avez peu d’espace ?

Vous désirez installer un escalier interne, mais ne disposez pas d’assez d’espace au sein de votre habitation ? La meilleure solution est d’opter pour un escalier peu encombrant. Découvrez dans la suite de cet article le type d’escalier que vous devez choisir si vous habitez dans un lieu restreint.

 

Escalier en colimaçon

Encore appelé escalier hélicoïdal, l’escalier en colimaçon est un escalier courbé ou circulaire qui comprend des marches séparées ou rattachées à un point central. Ces dernières orbitent autour de cette colonne centrale et créent donc un design en forme de cercle.

Il est plus facile d’installer un escalier en colimaçon ou hélicoïdal chez soi, car celui-ci est autoporteur. Vous n’avez pas besoin d’un mur pour le mettre en place. L’escalier en forme d’hélice prend peu d’espace et est très bien adapté aux appartements de petite taille.

 

type d'escalier

 

Escalier quart tournant

Cet escalier gain de place dispose de 2 volées de marches dont l’une qui tourne et l’autre qui est droite. Il convient pour les petits espaces, parce qu’il occupe peu de place par rapport à un escalier droit. Plus large, il peut supporter le passage des objets pesants. On retrouve des modèles plus pratiques qui comptent deux angles et trois volées de marches.

 

Escalier escamotable

L’escalier escamotable est un escalier gain de place que vous ne pouvez déplier que lors de son usage. Cela vous permet de gagner de la place. En effet, en le repliant lorsqu’il n’est pas utile, vous le rendez invisible. Ainsi, l’espace est entièrement libéré et vous pouvez complètement disposer de la pièce. Autres caractéristiques de ce type d’escalier : il se déplie facilement et se décline en modèles coulissants et en accordéon.

Vous pouvez lire aussi :   Guide pratique pour nettoyer votre toiture efficacement

Ces marches parfaites pour ceux qui ont peu de place comportent des vantaux articulés. Cependant, l’escalier n’est pas capable de supporter un poids excédant 150 kg. Aussi, vous ne pouvez y monter ni des meubles ni des objets encombrants.

 

Escalier à pas japonais

Ce type d’escaliers convient particulièrement aux petits espaces. Dépourvu de contremarches, il a un aspect aérien qui rend moins lourde votre décoration intérieure. C’est un compromis entre l’escalier hélicoïdal privé de rampe et le modèle traditionnel.

Il possède des marches en bois qui procurent une touche chaleureuse. Avec le système des pas décalés, ces dernières, bien qu’elles soient petites, sont praticables. Cela rend l’escalier à pas japonais moins encombrant.

 

Échelle de meunier

L’échelle de meunier est un autre type d’escalier que vous pouvez installer si vous n’avez pas assez de place. Il a l’apparence d’un escalier droit, mais occupe peu d’espace. Ses marches sont très proches entre ; elles sont quasiment superposées. Moins onéreux et moins encombrant, il présente également plus de danger et est plus raide. Il vaut donc mieux l’installer seulement dans des coins moins utilisés.

 

Escalier traditionnel

Il s’agit d’un escalier de forme demi-circulaire en bois massif dont la particularité est l’absence de jour entre ses marches. Grâce à son système, vous pouvez créer de l’espace supplémentaire au-dessous du panneau en bois.

Il existe alors plusieurs moyens pour gagner de la place avec un escalier traditionnel en exploitant autant que possible cette surface. Vous pouvez y installer un bureau, un coin lecture, des étagères, une salle-penderie, un placard, etc.

Vous pouvez lire aussi :   Deux bonnes raisons d’installer un escalier en fer dans sa maison

En conclusion, si vous avez peu d’espace, l’idéal est d’opter pour l’un des escaliers gain de place cité ci-dessus.