Compostage domestique : Comment choisir le meilleur composteur

 

Le compostage domestique est une méthode qui permet de transformer les matières organiques, telles que les feuilles séchées et les restes de nourriture, en un engrais riche en nutriments, parfait pour les jardins familiaux. Pour plus d’informations, lisez la suite.

 

Points importants à considérer pour votre choix de composteur

La décomposition de la matière organique donne également lieu à un composant solide ainsi qu’à un liquide, appelé lixiviat. Dilué dans l’eau, il peut être pulvérisé sur vos plantes, agissant comme un pesticide naturel.
Dans les composteurs de vers de terre, il est conseillé d’avoir un contrôle de température entre 55 ºF et 80 ºC.
Il est important de garder le composteur bien fermé pour éviter la formation d’odeurs et ne pas attirer les mouches.

Guide d’achat

Les Américains sont de plus en plus conscients de l’importance du recyclage et de la collecte sélective des déchets. Mais lorsqu’il s’agit de matières organiques, comme les restes de nourriture, peu de gens les recyclent efficacement.

Avec une machine à composter domestique, vous pouvez résoudre une partie de ce problème et aussi avoir accès à un engrais extrêmement riche à utiliser dans vos pots et votre jardin. Consultez notre guide d’achat pour plus d’informations sur les produits.

 

composteur

 

Qu’est-ce qu’un composteur domestique ?

Un système de compostage domestique est un système de recyclage des déchets organiques qui fonctionne en plusieurs étapes. Dans les deux modules supérieurs, les vers de terre et les microorganismes sont responsables de la transformation des restes de nourriture en engrais.

Le module inférieur est réservé au lixiviat, c’est-à-dire au résultat humide de ce processus, qui peut être jeté ou utilisé comme pesticide. Aujourd’hui, il est possible de les trouver en différentes tailles et différents modèles. Il est donc possible de posséder un composteur même si vous vivez en appartement.

 

Avantages et inconvénients

Le composteur domestique a ses avantages. Elle contribue à réduire l’élimination des déchets organiques dans les décharges. Le processus permet d’obtenir un engrais d’excellente qualité et l’entretien est simple, ne nécessitant pas de soins particuliers.

Il faut être conscient de certains inconvénients. Certaines personnes peuvent avoir une aversion pour l’utilisation d’un composteur à la maison. Dans de nombreux cas, il est nécessaire d’acheter les vers de terre séparément et tous les types de déchets organiques ne peuvent pas être éliminés dans un composteur.

 

Pour

  • Aide à réduire l’élimination des déchets organiques dans les décharges
  • Le processus permet d’obtenir un engrais d’excellente qualité
  • L’entretien est simple et ne nécessite pas beaucoup de soins

Contre

  • Certaines personnes peuvent être réticentes à l’idée d’avoir un composteur à la maison
  • Dans de nombreux cas, les vers de terre doivent être achetés séparément
  • Non recommandé pour tous les types de déchets organiques

Comment utiliser le composteur domestique

L’utilisation du composteur domestique est très simple. Tout d’abord, il est important de couvrir le fond des deux conteneurs supérieurs avec de la sciure (ou des feuilles sèches), puis d’ajouter la terre et les vers de terre à l’étage du milieu.

Une fois assemblés, les aliments seront toujours jetés dans le plateau supérieur, et vous devrez mélanger les restes organiques humides et secs, en ajoutant toujours un peu de sciure pour mieux contrôler l’humidité, facteur essentiel pour que les vers ne meurent pas.

Avec le temps, les vers de terre et les colonies bactériennes qui se forment naturellement vont décomposer les déchets. Lorsque le module de compostage est plein, remplacez le plateau supérieur par celui du milieu et recommencez à le remplir

Lorsque le module du milieu s’est suffisamment décomposé, vous disposez d’un engrais riche en nutriments. Il suffit de le ramasser et de le transporter à l’aide d’un seau ou d’une brouette pour l’utiliser dans votre jardin.

 

Quels types de déchets peuvent aller dans un composteur ?

Vous pouvez y mettre des restes de fruits, des pelures de fruits, des légumes, des feuilles sèches et de la sciure pour aider à contrôler l’humidité.

Les experts ne recommandent pas de placer les restes de viande, de produits laitiers ou de certains agrumes comme le citron ; la forte concentration d’acide benzoïque dans certains agrumes inhibe la croissance bactérienne (vous verrez que l’acide benzoïque est ajouté à de nombreux aliments emballés comme conservateur).

 

Quels sont les principaux types de composteurs domestiques ?

Il existe actuellement deux grands types de composteurs. Le lombricompostage utilise des vers de terre, dans un processus plus naturel qui dure environ deux mois. Ce sont les modèles les moins chers du marché.

L’autre est un composteur automatique, la décomposition se fait à l’aide de microorganismes et de chaleur ajoutée, mais sans vers de terre. Il n’est pas nécessaire d’ajouter de la sciure ou des matériaux secs et l’ensemble du processus est plus rapide et prend plusieurs jours. Ces composteurs nécessitent de l’énergie électrique et sont nettement plus chers.

 

Combien ?

Le prix peut varier considérablement en fonction du type et de la taille du composteur domestique. Les modèles les plus traditionnels, vont de 70 à 150 euros.

Un modèle automatique, ou un modèle traditionnel à grande capacité, varie entre 300 et 500 euros.

 

Où acheter ?

Vous pouvez trouver des composteurs domestiques dans les magasins spécialisés dans les fournitures de jardinage. Toutefois, si vous ne trouvez pas le modèle idéal dans votre ville, la plupart des grands détaillants en ligne proposent des composteurs.

 

Critères d’achat

Comme vous pouvez le voir tout au long de notre article, il y a plusieurs avantages à posséder un composteur domestique, et si vous en prenez soin correctement, c’est un excellent moyen de réduire votre empreinte carbone.

Voici les principaux critères à évaluer avant d’acheter :

  • Matériel
  • Taille et capacité
  • Temps de décomposition
  • Conception

Matériel

Actuellement, la plupart des composteurs sont fabriqués en plastique. En effet, dans les anciens modèles en bois, la détérioration du matériau au fil du temps et avec l’exposition aux intempéries nécessitait un remplacement tous les quelques années.

À cet égard, le plastique est beaucoup plus durable et résistant. En outre, de nombreuses entreprises utilisent des matériaux recyclés, ce qui est encore plus utile pour avoir un article durable dans votre maison.

 

Taille et capacité

Avant d’acheter un composteur, il est important de vérifier sa taille et sa capacité. Avez-vous de la place dans votre cour. De nombreux composteurs sont modulaires, vous pouvez donc augmenter la capacité en fonction de vos besoins. Les modèles de 35 livres, par exemple, couvrent une famille de deux ou trois personnes.

 

Temps de décomposition

Le temps de décomposition peut varier en fonction de la quantité de vers de terre et du type de matériaux gaspillés. Dans les modèles traditionnels, l’ensemble du processus dure environ deux mois.

Dans le cas des composteurs automatiques, qui n’utilisent que des micro-organismes, le processus est incroyablement plus rapide, puisqu’il est possible de décomposer leur capacité maximale en une seule journée. Cependant, comme l’énergie électrique est consommée dans le processus de décomposition, cette méthode peut ne pas correspondre à l’objectif de réduction de l’empreinte carbone de chacun.

 

Conception

Enfin, il est également important de prêter attention à la conception de votre compositeur. Optez pour des modèles qui s’intègrent bien dans votre jardin ou votre cour et choisissez des couleurs agréables. Et, en pensant davantage à l’aspect pratique, certains modèles ont une sorte d’échelle qui permet aux vers de terre d’accéder plus facilement aux déchets.

 

Les meilleurs composteurs domestiques : Nos favoris

Les composteurs sont un excellent moyen de se débarrasser consciemment des déchets et, surtout, ils constituent une source d’engrais naturel et 100 % organique que vous pouvez utiliser dans votre jardin. De plus en plus populaires, plusieurs modèles sont disponibles sur le marché. Consultez notre liste avec de très bons exemples.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *