Bien choisir des plaques de plâtre : voici 4 modèles à utiliser suivant la situation

Lorsque vous entreprenez des travaux de construction ou de rénovation, il est essentiel de choisir les plaques de plâtre adaptées à chaque situation. Pour vous guider dans votre choix, nous vous présentons, dans cet article, quatre modèles de plaques de plâtre, chacun conçu pour répondre à des besoins spécifiques.

 

La plaque de plâtre standard de type A à deux bords amincis

plafond en placo
La plaque de plâtre standard de type A à deux bords amincis est un matériau largement utilisé dans la construction pour diverses applications. Elle est idéale pour la création de cloisons sèches, la réalisation de plafonds ou le doublage des murs pour une meilleure isolation thermique et acoustique.

Cette plaque de plâtre est composée d’un noyau de plâtre recouvert de carton. Sa couleur blanche lui confère une apparence propre et neutre. En optant pour une épaisseur de 13 mm, vous pouvez trouver des plaques de plâtre dans une gamme de prix allant de 5 à 25 euros ou plus. Toutefois, pour la poser, vous aurez besoin des services d’un artisan plaquiste.

 

La plaque de plâtre hydrofuge de type H à deux bords amincis

chantier de plaquiste
La plaque de plâtre hydrofuge de type H à deux bords amincis est spécialement conçue pour résister à l’humidité et est adaptée aux pièces telles que la salle de bain et la cuisine. Elle est classée en trois catégories (1, 2 ou 3) en fonction de son niveau de résistance à l’eau. Cette plaque est couramment utilisée pour la réalisation de cloisons et de plafonds dans les zones humides.

Elle peut également servir de support à la paroi de douche. La plaque de plâtre hydrofuge est disponible en deux couleurs, verte ou bleue, pour une identification facile. Bien qu’elle soit légèrement plus chère que la plaque de plâtre standard, elle reste abordable, avec des prix commençant à partir de 15 euros pour une épaisseur de 13 mm.

Vous pouvez lire aussi :   Que devez-vous faire avant de commencer les travaux de votre maison ?

 

La plaque ignifugée

La plaque ignifugée, également connue sous le nom de plaque coupe-feu en plâtre, est un matériau essentiel pour assurer la protection contre les incendies. Elle est disponible en deux classifications, M0 (incombustible) et M1 (non inflammable), et peut être utilisée dans différents types d’espaces pour créer des cloisons, des plafonds et des doublages résistants au feu.

Reconnaissable à sa couleur rose distinctive, cette plaque offre une résistance accrue aux températures élevées et contribue à la sécurité incendie. Bien qu’elle soit légèrement plus chère que les plaques standard, elle offre une valeur ajoutée en termes de protection contre les risques d’incendie. En général, son prix moyen se situe entre 28 et 30 euros, en fonction de l’épaisseur et de la qualité de la plaque ignifugée.

 

Les plaques de plâtre renforcées contre les chocs

deux plaquistes
Les plaques de plâtre renforcées contre les chocs sont disponibles en deux types différents pour répondre à des besoins spécifiques. La plaque haute-densité de type D offre une excellente isolation acoustique et une grande résistance aux chocs. Elle est idéale pour les zones où la robustesse est primordiale, comme les espaces publics ou les zones soumises à une utilisation intensive. En revanche, la plaque à haute dureté artificielle de type I est conçue spécifiquement pour les environnements plus exigeants tels que les ateliers et les usines.

Ces plaques renforcées contre les chocs sont disponibles sur le marché à des prix variables. Les prix commencent généralement autour de 20 euros, mais peuvent atteindre jusqu’à 40 euros, en fonction de l’épaisseur et des caractéristiques spécifiques de la plaque choisie.

Vous pouvez lire aussi :   Ascenseurs résidentiels: un excellent moyen de pérenniser votre maison