Table céramique : les inconvénients à connaître avant de craquer

Les tables en céramique ont le vent en poupe depuis quelques années, notamment pour leur design contemporain et leurs performances techniques. Toutefois, il est essentiel d’être au courant des inconvénients de ce type de table avant de se lancer dans un achat.

 

Un prix élevé qui peut freiner certains budgets

Premier inconvénient souvent cité en matière de table céramique : son coût. En effet, cette matière étant considérée comme haut de gamme, les tables conçues avec ce matériau peuvent s’avérer bien plus onéreuses que celles réalisées en bois ou en verre. Ce point peut constituer un frein pour les personnes disposant d’un budget serré et souhaitant investir dans une table à manger durable.

 

Matière sensible aux chocs et rayures

Le deuxième aspect négatif concerne la résistance de la céramique face aux chocs et rayures. Même si ce matériau est réputé pour sa robustesse et sa longévité, il reste néanmoins sensible aux coups et impacts. Ainsi, il convient d’être particulièrement vigilant lors de l’utilisation au quotidien. Cela peut être perçu comme un inconvénient pour les familles avec de jeunes enfants ou les personnes susceptibles de déménager régulièrement.

 

Des contraintes lors du choix des meubles et des objets déco associés

Le troisième point faible d’une table céramique concerne la décoration de la salle à manger et le choix des meubles qui l’accompagneront. En effet, la surface brillante et contemporaine peut parfois créer un contraste trop marqué avec certains styles de décoration plus traditionnels. Il est donc nécessaire de bien réfléchir en amont aux éléments de décoration et au mobilier que l’on souhaite associer à sa table.

Vous pouvez lire aussi :   Quelle dose de Roundup pour 10 litres d'eau : conseils et précautions à prendre

 

Un effet froid et une association compliquée avec le bois

La céramique étant un matériau minéral, elle peut donner une impression de froideur dans une pièce. Cet effet est particulièrement notable lorsque l’on tente d’associer une table céramique avec des meubles en bois. Le mariage entre ces deux matières peut s’avérer complexe et nécessiter un travail de recherche approfondi pour trouver les bonnes associations.

 

Les taches et les salissures, ennemis de la céramique

Autre inconvénient de taille : la céramique est sensible aux taches et aux salissures. Bien qu’elle se nettoie facilement, certaines substances peuvent laisser des traces indélébiles sur la surface. Ainsi, il est recommandé de toujours utiliser un dessous-de-plat ou un napperon lors de l’utilisation quotidienne de la table pour éviter les incidents.

 

Des tables extensibles moins faciles à manipuler

Enfin, si vous optez pour une table céramique extensible, sachez que le mécanisme d’extension peut être moins aisé à manipuler que sur une table en bois. En effet, la céramique est un matériau lourd qui peut rendre les mouvements plus complexes et potentiellement dangereux si l’on ne prend pas certaines précautions.

 

Bien que les tables en céramique présentent de nombreux avantages tels que leur design moderne, leur résistance aux variations de température ou encore leur facilité d’entretien, il est important d’estimer leurs inconvénients. Le prix élevé, la sensibilité aux chocs et aux taches, ainsi que les contraintes en matière de décoration sont autant de points à considérer avant de se lancer dans l’achat d’une table céramique pour sa salle à manger.

Vous pouvez lire aussi :   Transformez votre Salon avec la Brique de Parement : Conseils et Sélection de Plaquettes pour un Intérieur avec du Caractère