Literie : les points importants à prendre en compte pour votre prochain achat

Dormir fait partie des choses essentielles. Essentielles pour le repos, pour la santé et pour la vie. Alors quand il s’agit de bien dormir et d’optimiser le temps de récupération que l’on doit s’octroyer quotidiennement, il convient de bien tenir compte de tous les paramètres nécessaires. Ces paramètres, ce sont tout ce qui va favoriser un meilleur sommeil, de meilleures nuits et donc de meilleures journées. Une grande partie de ce qui impacte positivement ou négativement le sommeil est à notre main et cela commence par sa literie. Faisons un petit passage en revue des éléments à ne surtout pas négliger si on veut dormir sur ses deux oreilles.

Un lit est en somme une technologie où chaque élément a son importance. Il convient alors de bien cerner l’ensemble du dispositif qui accompagne chaque dormeur, pour profiter au mieux des bienfaits d’une bonne nuit de repos. Voici les éléments importants d’une bonne literie : le sommier, le matelas, le sur-matelas et enfin l’oreiller.

 

Le sommier : première pièce du puzzle de vos nuits

À lattes ou à ressort, le sommier, c’est la première assise de votre sommeil. C’est lui qui va amortir et soutenir votre corps dans toutes les positions qui seront prises pour trouver le repos. Des réglages et des performances ad hoc existent chez les fabricants : il convient d’opter pour les réglages qui seront le plus adapté à votre sommeil et à votre corps.

 

Le matelas : la pièce maîtresse du dispositif

Sans doute le plus connu des utilisateurs, le matelas est l’élément central de la literie. En contact quasi immédiat avec le corps, il offre des niveaux de conforts variés, selon les attentes de chacun. Plus ou moins ferme, plus ou moins souple, mais toujours agréable par sa texture et sa douceur, le matelas doit être pris au sérieux et bien complémentaire au sommier. En effet, tous les matelas ne conviendront pas à tous les sommiers. On pense notamment au soutien et durabilité des matelas à ressorts, plus épais, qui vont intégrer le fonctionnement des sommiers du même type.

Vous pouvez lire aussi :   Comment créer une ambiance chaleureuse dans votre maison ?

 

Le sur-matelas : le petit plus dont il ne faut pas se priver

Pièce alliant douceur et confort, il offre une surcouche des plus agréable à positionner sur le matelas. Le sur-matelas peut venir contrebalancer, équilibrer les bienfaits d’un matelas : là où on aura un matelas ferme, on pourra avoir un sur-matelas plus souple. L’ensemble devant permettre de réunir les conditions nécessaires au meilleur des repos.

 

L’oreiller : une adaptation nécessaire à votre position de sommeil

Non, tous les oreillers n’ont pas les mêmes objectifs et le même aspect. Ils varient en fonction de leur composition, de leur structure et de leurs caractéristiques physiques de souplesse et de fermeté. Mais avant tout, ils sont essentiellement conçus pour s’adapter à une position de sommeil. Plus épais si vous dormez sur le dos, moins épais si on dort sur le ventre, épousant les formes de l’épaule et du cou si vous dormez en chien de fusil, l’oreiller doit s’adapter à vous et non l’inverse.